Présence à l'ADSA 2017

Phytosynthese a présenté une étude à l'ADSA de Pittsburgh (Pensylvanie) du 25 au 28 juin 2017, intitulée "Effect of top dressing plant extract in early lactating Holstein cow: milk yield, milk composition, plasma lipomobilization indicators and body condition score".

Du 25 au 28 juin 2017, Phytosynthese a participé au meeting annuel de l’ADSA, à Pittsburgh (Pennsylvanie), en présentant une étude sur les effets d’extraits de plantes en début de lactation sur vaches Holstein. Le poster présenté s’intitulait : “effect of top dressing plant extract in early lactating Holstein cow : milk yield, milk composition, plasma lipomobilization indicators and body condition score”.

L’ADSA 2017, réunion annuelle, a rassemblé des scientifiques et experts du domaine de la science laitière à l’échelle mondiale (Amérique, Europe, Asie…), autour de nombreuses conférences, tables rondes, ateliers et symposiums, sans oublier les affiches et présentations orales des participants. Cet événement a été l’occasion pour chaque professionnel de développer son réseau, mais aussi de rencontrer d’autres intervenants du monde laitier et de partager ses expériences, ou d’échanger sur les travaux de recherches (tels que l’inflammation et le stress oxydatif autour du vêlage et ses conséquences). Une participation régulière à ce type d’événement permet aussi de connaître les centres d’intérêts des autres participants et exposants, mais aussi d’avoir de nouvelles pistes de recherches.

Le but de notre étude, présentée lors de l’ADSA, était d’évaluer les effets d’un mélange d’extraits de plantes et d’huiles essentielles sur l’amélioration de la performance du lait en début de lactation, ainsi que la mobilisation des paramètres de l’état corporel, sanguins et leurs conséquences sur ceux touchant à la reproduction. Cette étude in vivo complète notre connaissance des modes d’actions des extraits de plantes et huiles essentielles sur le métabolisme ruminal.

All news